Visiter La Paz, la capitale la plus haute du monde

Au milieu de notre périple bolivien, nous passons 2 jours à visiter la capitale. Cette ville immense a de quoi séduire ou rebuter. Pour notre part, nous avons apprécié la visiter. Elle est pleine de surprise : Grande métropole dynamique dans un paysage montagneux spectaculaire, on découvre pourtant avec plaisirs ses rues animées et marchées colorés, dans la pure tradition des villages boliviens que nous avons visiter. Elle conjugue avec brio modernité et traditions.

Sa situation géographique est à elle seule extraordinaire : Entourée d’un paysage montagneux spectaculaire, la ville la plus haute au monde a su s’adapter à son environnement avec ses transports en communs en funiculaire (le métro de La Paz ) qui en font une curiosité pour les touristes.
Je vous amène ici à la découverte des principaux points d’intérêts de La Paz sans oublier mes bons plans et coup de cœurs !

Arrivée à La Paz

Arrivant directement de la Isla del sol et son atmosphère ensoleillée, calme et sereine, c’est un choc quand nous atteignons la capitale tant les contrastes sont forts: il pleut, il fait froid, les embouteillages sont énormes et le bruit assourdissant ! C’est l’heure de pointe et des milliers de voitures, colectivos, et taxis encombrent les rues en klaxonnant.
Nous sommes également surpris par l’environnement si atypique de La Paz. On a beau avoir lu beaucoup d’articles sur le sujet, l’arrivée est fascinante. On traverse d’abord la ville haute (el alto), quartiers populaires d 1 million de personnes située sur le plateau. Elle domine la ville de La Paz, dans le creux.
Le ballet des téléphériques est le trait d’union entre les 2 villes. Le taxi nous dépose au mirador Niño Kollo où on a une première vue sur toute la ville. A faire ! (sachant qu’il y a 5 points de vue principaux sur la ville. On en fera un autre le lendemain)

Les transports en communs

Je ne suis pas très fan de ce type de transport (car je suis claustrophobe) mais un gros orage nous décide à tenter l’aventure du téléphérique. Ce sont les premières pluies depuis le début des vacances mais c’était des trombes d’eau !
Le fonctionnement de ce réseau s’apparente vraiment à celui du métro avec plusieurs lignes, des stations, des correspondances…
C’est une expérience à faire qui permet de très belles vues sur la ville.
L’autre expérience à ne pas rater est de se promener en fin de journée en semaine dans les rues du centre-ville. Ce sont en effet des milliers de boliviens qui font la queue pour prendre un colectivo pour rentrer chez eux avec des personnes qui indiquent avec un micro la destination des véhicules.
C’est un vrai capharnaüm….

Les incontournables à visiter à La Paz

Les principaux sites d’intérêts sont tous accessibles à pieds.

la Basilique Menor Nuestra Señora de los Ángeles et La plaza Mayor de San Francisco

L’édifice est magnifique. ….et il est ouvert . Ce n’est pas si fréquent de pouvoir visiter une église dans ce pays.
De style néoclassique, construit au début du XXème siècle, son architecture présente de grandes colonnades, des façades très travaillées et des dômes imposants.
L’intérieur de la cathédrale est impressionnant avec ses vitraux colorés, ses autels richement décorés en bois doré, et ses nombreuses sculptures et tableaux.
Comme de nombreuses fois en Bolivie, des pancartes interdisent la photo du lieu de culte. C’est frustrant, surtout dans un lieu aussi magnifique… mais je respecte !

Sur la plaza Mayor de San Francisco, l’ambiance est festive avec de nombreux marchands ambulants. Vous trouverez forcément de quoi vous restaurer pour pas cher.
C’est également un lieu populaire pour des attractions de rue (en tout cas le week-end) où se retrouvent chanteurs, danseurs, mimes …

Les marchés

Ça fait partie pour nous des visites incontournables dès qu’on arrive dans une nouvelle ville. Vrai poumon de la cité, c’est ici qu’on sent le mieux l’atmosphère du lieu.

Mercado Lanza

Très central, il surplombe la cathédrale. 

On y trouve une grande variétés de stands de produits frais et à l’étage (comme souvent sur les marchés boliviens) des stands de restauration.
Attention : il est fermé le dimanche.

Mercado Rodriguez

C’est un grand marché remplis d’étals de fruits, légumes, viandes ….
On passe un moment à flâner dans les allées du marché qui s’étend bien au-delà du marché couvert pendant le week-end.
Drôle de contrastes avec l’aspect très moderne de la ville. Ici on retrouve pour notre plus grand plaisir l’ambiance des marchés des petites villes boliviennes: les femmes en tenue traditionnelle viennent vendre quelques fleurs, œufs, légumes…

Mercado de las Brujas (ou marché des sorcières)

C’est un marché qui est devenu très touristique même s’il est très fréquenté par la population qui fait perdurer les traditions ancestrales boliviennes, les rites et les offrandes. Les stands sont tenus par des femmes Aymaras dans leur vêtements traditionnels. Il rassemble tout ce qui pourrait se rapprocher de près ou de loin à de la sorcellerie : Ici, c’est le domaine des plantes médicinales, épices, potions, amulettes en tout genre, et même fœtus de lamas suspendus devant les stands (qui sont considérés comme des porte bonheur pour
encore de nombreux boliviens). On retrouve le même type d’ambiance et d’articles que ceux du marché Vicuñas à Potosi.

Balade dans les rues de la Paz

Juste en vous promenant vous pourrez sentir l’atmosphère de cette ville si particulière : Autour des rues Sagarnaga et plus loin Tarija, vous découvrirez des rues touristiques mais hautes en couleur.

Et partout, à chaque coin de rue, vous tomberez nez à nez avec des peintures murales plus colorées les unes que les autres. Perso, j’adore !

Le quartier au-delà de l'avenue Mariscal santa Cruz

Place Murillo

Sur la jolie place, les familles sont de sortie le dimanche après-midi. Nous retrouvons la même ambiance qu’à Sucre ou Tupiza en ce jour de week-end. On sort, on laisse jouer les enfants en grignotant tout un tas de sucreries. (Les petits pots de gelée recouverts de blancs d’œufs en neige sont plébiscités partout….on n’a pas testé ! ☹ )
La place est encerclée par quelques beaux bâtiments du XIXème siècle : la cathédrale, le palais présidentiel, le bâtiment du congrès ainsi que le musée d’art national.

A quelques minutes à pied, ne manquez pas la charmante calle Jaén. C’est une rue pavée avec de jolies maisons aux couleurs pastelles, ancien lieu de négoces des lamas, et très visitée par les adeptes des photos Instagram !

Une vue panoramique sur La Paz

Pour finir cette journée avec un bon aperçu de la géographie de la ville, nous partons en taxi vers l’un des 5 miradors qui permettent d’avoir un magnifique panorama à 360 degrés sur La Paz, El Alto qui domine la capitale et les sommets proches de la cordillère des Andes.
Le mirador Killi Killi est très bien placé pour observer toute la ville. Par contre, forcément, suivant l’heure de la journée, une partie sera peu visible, en plein contre-jour.

En fin de journée,  la vue sur la vallée de la luna (formations géologiques spectaculaires à quelques kilomètres du centre-ville) et le cerro Mururata enneigé est magnifique.
Vous pouvez aussi vous y rendre à pieds, sans difficulté si vous avez un peu de courage après une journée à arpenter les rues de la capitale mais la balade n’a que peu d’intérêt.

Ce que nous n’avons pas eu le temps de visiter

La vallée de la lune

C’est une formation géologique intéressante à seulement 10 kilomètres de La Paz. Néanmoins, nous n’avons jugé bon de nous y rendre en raison des paysages similaires que nous avions déjà visiter dans la région de Tupiza, et du peu de temps que nous avions à La Paz.

Le marché del Alto

Si vous voulez une immersion dans la culture bolivienne, même si c’est aussi aujourd’hui un rendez-vous apprécié des touristes, il ne faut pas manquer ce marché qui se tient le dimanche. C’est un des plus grands d’Amérique latine.

La route de la mort

Si vous êtes amateurs de sensations fortes (ce qui n’est pas notre cas), la descente en vélo sur cette piste devrait vous ravir et permet également des vues fabuleuses sur la région (de nombreuses agences proposent l’excursion à la journée avec tout le matériel)

En pratique

icone voiture

Transports à La Paz

 

taxi dans le centre-ville : 20 bob une course
Téléphérique : 3 bob le billet
Colectivos : environ 2 fois moins cher que le téléphérique
La circulation est compliquée aux abords de la capitale même le dimanche.
Les embouteillages des colectivos sont remplacés par ceux provoqués par les fériés (grand marché,  fêtes, compétitions sportives)  qui prennent place sur le bord des routes pour le week-end.

icone lit

Où dormir à La Paz

 

Casa fusion hotel boutiques : Hôtel confortable. idéalement placé pour accéder au téléphérique, mais assez éloigné du centre ville et très peu de possibilité de restauration proche.

Sagarnaga (dans la rue du même nom). Très confortable et en plein centre ville. Je recommande !
L’hôtel pour être en plein centre-ville (rue sagarnaga)…et c’est une vraie bonne idée surtout quand on a uniquement un après-midi pour découvrir réellement la ville. .

icone fourchette et couteau

Où manger à La Paz

 

The Carrot Tree Centro. Très bien pour un brunch une boisson ou un plat.
Très bonnes grillades, hamburger et quelques plats internationaux et vue sur la ville

YATI Restaurant café bar Dans l’hyper centre également. Près de la rue commerçante Linares. La calle Tarija en elle-même vaut la visite avec son dédale d’escaliers et ses fresques sur tous les murs. Quelques plats boliviens (pique macho, grillades)  et internationaux. Bon choix de cocktails. Déco et ambiance  sympa même si fréquenté casi exclusivement par des étrangers.

Beaucoup de petits marchands ambulants proposent des sandwiches avec des saucisses grillées et des crudités,  des glaces et autres en cas (abas(Haricots), bananes ou maïs grillés, popcorn, fruits découpés).
Les boliviens mangent tout le temps et beaucoup de snacks bien caloriques.

foodtruck la paz
icone sac de course

Shopping à La Paz

Dans les rues sagarnaga et linares et environs vous trouverez toutes les boutiques permettant de ramener un souvenir.  On trouve en particulier de jolies boutiques proposant des produits en alpaga et baby alpaga de qualité.

C’est aussi ici que vous pourrez faire la photo instagram si connue avec les parapluies multicolores décorant la rue