conseils pratiques et astuces pour un voyage en Bolivie

Rentrés de notre voyage en Bolivie, surpris et envoutés par ce pays, voilà regroupés ici tous nos conseils pratiques pour profiter au mieux de votre séjour !

icone circulation

Circulation en Bolivie

Soyons clair : les boliviens conduisent comme des malades, ne respectent aucune règle. Les passages piétons sont clairement ignorés. Il faut donc être très attentifs quand vous traversez.
Si vous prévoyez de conduire, soyez très prudents et ayez le cœur bien accroché !

icone echanges

Communications

Langue

Vous risquez d’éprouver certaines difficultés si vous ne parlez pas un minimum l’espagnol car peu de monde parle anglais (même dans les hôtels et sur les sites touristiques).

En voyageant hors saison touristique (septembre) nous n’avons pas trouvé de visites en anglais et encore moins en français…

Tous les chauffeurs et agences utilisent whatsapp.

Internet et téléphone

Une carte sim du réseau Entel (à priori réseau le mieux représenté sur le territoire) est facilement utilisable.
L’achat ne prend que quelques minutes si vous êtes munis de votre carte d’identité. Vous trouverez un stand Entel dans tous les aéroports et les principales villes en Bolivie.
Une recharge 30 jours vaut 12€ et m’a suffi pour tout le voyage. On trouve en plus des recharges absolument partout, même au fin fond du plus petit pueblo dans l’altiplano.
Vous pouvez également préférez utiliser une carte sim virtuelle si vous n’avez qu’un emplacement carte sim par exemple ou que vous êtes un geek. Aujourd’hui des entreprises comme par exemple Holafly vous proposent ce genre de services mais avec un coût beaucoup plus exorbitant : environ 50€ dans ce cas pour 3 semaines sur place.

food icon

Nourriture bolivienne

Ce n’est vraiment pas un point fort du pays.
Vous mangerez à peu près toujours pareil : du poulet ou du bœuf en sauce très cuit accompagné de quelques légumes et la plupart du temps d’un mélange de riz et frites.
Sinon, vous trouvez à peu près partout des hamburgers et des pizzas.

Le plat national le plus représentatif est le Pique macho : de la viande de bœuf cuite dans une sauce à la bière avec tomates, oignons, sorte de saucisse knerta, œuf dur et morceaux de piments TRÈS forts (que l’on peut heureusement facilement enlevés) et frites.
Pas si mauvais, mais on s’en lasse…

pique macho bolivien

Dans la rue, vous trouverez toujours de quoi grignoter sans vous ruiner. Les boliviens sont friands de tous ces snacks salés et sucrés qu’ils dévorent à toute heure de la journée :
salteñas: chausson garni d’un mélange de légumes et viande légèrement sucré, hot dogs, pop corns géants, gelées sucrées surmontées de crème …

De plus, au premier étage de la plupart des marchés vous trouverez un espace avec des stands de restauration où déjeuner en partageant souvent votre table avec des boliviens.
C’est souvent bon et vraiment pas cher (plat entre 2 et 4€). Par contre, l’hygiène est assez variable. Si vous êtes fragile de l’estomac, abstenez vous de consommer le moindre crudité et regardez un peu l’état de la cuisine devant vos yeux avant de choisir votre stand !

drinks icon

Boissons

Attention aux boissons alcoolisées : Si comme nous vous passez la majorité de votre séjour en altitude, les effets de l’alcool sont très vite décuplés et il favorise le mal des montagnes.
On trouve partout beaucoup de jus de fruits (casi systématiquement coupés à l’eau ou au lait et sucré : le préciser si vous n’en souhaitez pas). Attention donc à l’hygiène en vous assurant que l’eau utilisée est de l’eau minérale…
Il existe de bonnes bières boliviennes et certaines aromatisées au miel ou au cacao (les bières Huari).
On en trouve également au quinoa ou au cactus mais franchement nous n’avons pas trouvé de saveurs particulières.

croyances

Croyances

Ce qui fait la grande richesse de la Bolivie, c’est l’omniprésence des traditions et des croyances.
On a rencontré plusieurs personnes, même des guides, nous parlant des légendes de ce pays mais aussi évoquant de façon très sérieuse le diable ou les différentes divinités incas…
Beaucoup de boliviens participent encore à des festivités en l’honneur du soleil et de la lune (aux solstices en particulier) et les offrandes sont encore fréquentes devant les sanctuaires incas.

Attention : Les cimetières sont des lieux sacrés. Les boliviens n’apprécient pas que vous les preniez en photos (même si certains sont très jolis et typiques)

bolivie richesses naturelles

Richesses minérales

Je n’imaginais pas à quel point ce pays regorge de richesses naturelles.
Elles en ont fait un temps la gloire du pays (Potosi a été par exemple au 16ème siècle la troisième plus grande ville au monde grâce à l’exploitation de l’argent dans les mines du cerro rico qui porte bien son nom)
La gestion calamiteuse de ces richesses en fait malheureusement, malgré encore la grande valeur de ces sous-sols, un pays pauvre. Quelles contradictions !

conseils pratiques bolivie sécurité

Sécurité

On ne s'est jamais senti en quelconque insécurité dans le pays pendant ces 3 semaines.
croix pharmacie

Santé

 Il est facile de trouver une pharmacie. Il y en a à presque tous les coins de rues dans les villes et gros villages qui vous vendent à l’unité pas mal de médicaments que vous pourriez désirer (sans ordonnance bien sûr ! ).
J’avoue que pour notre part nous préférons toujours amener notre ‘trousse de survie’ … mais pour un dépannage c’est pratique !

conseils pratiques bolivie socche

Mal de l'altitude ou socche

Pour la deuxième année consécutive (après le Pérou), nous passons nos vacances à une altitude moyenne de presque 4000m …et sans gros problème.
Apparemment les symptômes sont très variables suivant les personnes, et même suivant les voyages.
Quelques précautions nous ont tout de même bien aidées je pense:

  • Prendre avant et pendant le voyage des granules homéopathiques de coca 5CH (3 granules 3 fois par jour une semaine avant de partir et tous les jours au-dessus de 3000m).
  • Essayer de prévoir une montée progressive en altitude avec des temps de pause de plusieurs jours pour vous adapter au dessus de 3500m
  • Prendre son temps en altitude. Tout effort se paye ! Alors on écoute son corps et on marche doucement.
  • Nous avons également adoptés l’usage des boliviens : mâcher des feuilles de coca. Ce n’est pas forcément super agréable car on a un peu l’impression de se transformer en bovidés…mais c’est assez efficace.
  • La plante de muña, que l’on trouve sur les hauts plateaux, qu’on écrase et qu’on respire est également efficace.
  • Enfin, mon conseil le plus basic : éviter l’alcool et boire beaucoup.

Voilà une idée de l’évolution de l’altitude sur notre itinéraire. Et je confirme, à chaque fois au dessus de 3500, c’est compliqué !

bolivie manifestations

Manifestations

Que ce soit de joie ou de colère, les boliviens tirent des pétards à toute heure et à toute occasion ! (Grève devant le palais du gouvernement à Sucre, fêtes de villages….)
C’est très surprenant au début et puis on s’y fait!
Nous avons eu la chance de ne pas rencontrer de blokeos ( mais ces barrages routiers sont apparemment fréquents)

valise

Que mettre dans sa valise ?

C’est toujours un peu compliqué quand on part dans ces pays où la température varie énormément d’une région à l’autre (contraste entre les températures en Amazonie et sur les hauts plateaux) ou d’une heure à l’autre dans la journée.
En septembre, voilà notre liste idéale (un peu mise à jour au retour de notre voyage) : 

  • un pantalon rando léger
  • un pantalon rando d’hiver
  • un pantalon léger
  • un pantalon jogging
  • un imperméable léger
  • un t-shirt manches longues mérino
  • un t-shirt manche courte mérino
  • un t-shirt
  • un pull polaire
  • une veste polaire fin
  • une doudoune (bien compressible)
  • écharpe, gants et bonnet (sauf si vous avez prévu de vous acheter des produits en alpaga sur place)
  • une paire chaussette rando chaude
  • une paire chaussette rando légère
  • une paire chaussette baskets
  • une paire de chaussures de rando
  • une paire de baskets
  • maillot
  • une casquette
  • crème solaire et stick lèvre anti UV
  • lunettes soleil
  • un petit sac à dos
  • une lampe torche
  • une prise multiple (utile si vous avez beaucoup d’appareils à recharger car les prises électriques en en
    générales sont peu nombreuses dans les chambres)
 A cette liste, il faut rajouter quelques éléments particuliers pour l’Amazonie si vous vous y rendez : 
  •  chemise légère anti UV et anti moustique
  • produit anti moustique (mais en privilégiant plutôt l’achat sur place) : il sera le mieux adapté aux
    espèces de la région et en général beaucoup moins cher qu’en France
bolivie que ramener

Que ramener d'un voyage en Bolivie ?

Pour les gourmands, il y a le chocolat souvent proposé avec du sel de Uyuni, du quinoa soufflé, des acais ou des débris de fèves de cacao.

Une autre alternative peut être une bouteille de vin de la région de tarija.

Moins original mais très sympa, on trouve partout des vêtements en alpaga ou laine de lama (moins chère mais moins soyeuse). Par contre, soyez vigilant. A peu près toutes les petites boutiques vous affirment que leurs produits sont en alpaga au moins partiellement. La vérité est souvent bien différente. Si vous vous y connaissez, tout va bien. Sinon, si vous voulez être sûr de votre achat, préférez les boutiques spécialisées à Sucre et La Paz notamment.Le prix sera en conséquence mais vous êtes sûr d’acquérir un produit de qualité.
Autre solution, si comme moi vous passez un peu de temps avec des boliviens qui élèvent leurs propres animaux et utilisent leur laine, n’hésitez pas. Qualité et authenticité garanties par contre, le fait main est très artisanal!
Ce n’est pas fait pour briller en sociétés mais pour ramener un beau souvenir bien chaud ! On ne parle pas du même produit en fait!

conseils pratiques bolivie itinéraire

Itinéraire en Bolivie

Et si vous avez besoin d’informations sur notre itinéraire ou sur une étape précise, vous pouvez consulter mon article sur la Bolivie.