La visite du Machu Picchu : une expérience inoubliable

machu picchu-vue-generale-depuis-maison-gardien

Je souhaitais partager avec vous un moment inoubliable de ma vie : la visite du Machu Picchu ! Au réveil, je suis excitée comme une gamine qui attend l’ouverture des paquets sous le sapin ! Depuis 30 ans, je rêve de voir de mes propres yeux le Machu Picchu …. Et on y est ! Enfin Presque !

Réveil très matinal (4h) à Aguas Calientes, ville la plus proche du site archéologique. Nous voulons être sûrs d’être les premiers à l’entrée. Nous arrivons à 4h30 dans la file d’attente pour monter dans le bus : seuls quelques touristes et surtout des guides sont déjà là.

file-attente-navette-aguas-calientes

Il bruine un peu : on espère que là-haut le temps sera plus clément. Notre guide français nous rejoint et après 30 minutes dans la navette, nous sommes à l’ouverture du site à 6h….. sous un épais brouillard.

temps-brouillard-machu picchu

Une vue d’ensemble du site : circuit 2 de la visite du Machu Picchu

Enorme déception lorsqu’on nous annonce que nous sommes devant l’une des plus belles vues du Machu Picchu : Certes nous sommes à cette heure quasiment les seuls touristes présents … mais il n’y a rien d’autre à voir que des nuages et quelques murs qui se détachent au loin : Même avec beaucoup d’imagination, il est difficile de s’imaginer être devant l’un des sites les plus remarquables du monde.

brouillard-partiel-dégage-mach picchu

Nous attendons donc en espérant une embellie et en écoutant le guide qui nous explique toute l’histoire (assez courte d’ailleurs (1440-1530)) de cette ancienne cité inca.

Et au bout de 30 minutes, la magie de la météo ou du site opère : les nuages se dégagent laissant apparaitre peu à peu l’ensemble de la cité.

Expérience grandiose et inoubliable. Réellement un grand moment d’émotion.

partie-superieure-machu picchu-perou

Grâce au guide nous rejoignons très vite les lieux les plus emblématiques dans la partie supérieure du site . On se sent seuls au monde. Voilà un premier aperçu de la cité (à travers le circuit 2 ) : Porte principale, temple des 3 fenêtres, chaos de granite, place sacrée, roche funéraire, terrasses agricoles, maison des gardiens :

La Montaña : circuit 3 de la visite du Machu Picchu

Vers 9h nous rejoignons le départ du sentier pour entamer l’ascension de la Montaña (l’un des 2 sommets qui entourent le site avec le (Wayna) ou Huayna Picchu. Il culmine à 3000m d’altitude : prés de 2000 marches et 550 mètres de dénivelé nous attendent.

Nous commençons à grimper par une succession d’escaliers de pierres et de hauteurs inégales. Il fait déjà très chaud. La pente est raide tout du long. Certains escaliers paraissent presque verticaux : Heureusement nous n’avons pas sous-estimés nos réserves d’eau. Le parcours est relativement difficile mais la beauté des paysages en vaut la peine.

Au bout d’1h15, arrivés au second point de vue, nous avons fait les ¾ du chemin lorsque le sentier se rétrécit. Certaines personnes que nous croisons redescendent éprouvées par la difficulté de la fin du parcours (surtout pour les personnes sujettes au vertige).

Nous décidons donc de s’arrêter là et de profiter de la vue déjà grandiose qui s’offre à nous.

J’avoue que j’ai envie de garder du temps pour continuer la visite de la cité entamée ce matin !

(Attention : nous avons pu organiser notre journée ainsi car nous avions pris 2 circuits pour la visite : dans le cas contraire, impossible de revenir sur ses pas …)

La descente nous permet d’admirer les magnifiques points de vue sur la cité et sur la vallée de l’Urumbamba.

Nous profitons de la nature luxuriante : C’est magnifique !

2 viscaches (espèce animale ressemblant à un lapin mais avec une queue d'ecureuil) sur un rocher au Machu Picchu
fleur tropicale rouge (oiseau du paradis ou Heliconia)

Nous terminons la visite par la partie basse (en utilisant notre accès du circuit 3) : la roche sacrée, le temple du soleil, et la maison de l’inca.

mosaique maison de l inca, machu picchu , perou

Il est 13h : de plus en plus de monde afflue sur le site. Nous pique-niquons avec les vestiges sous nos yeux puis prenons le chemin du retour  par la navette.

chaussures de randonnées avec le machu picchu en arriere plan

Le retour

Je n’ai pas envie de partir. Encore envie de déambuler dans les ruelles étroites… Mais nous devons reprendre le train vers Ollantaytambo. Pas besoin de faire la queue pour reprendre la navette : les bus sont nombreux à attendre.

A Agua Calientes nous avons un peu de temps pour acheter quelques souvenirs bien kitchs ! puis c’est le trajet en train.

train à la gare de Agua calientes

1h30 très ballotés : Content d’arriver à destination. La journée a été magnifique et restera comme un point fort de ce séjour péruvien.

Si cet article vous a donné envie de découvrir ce site fabuleux, voilà quelques conseils pratiques pour préparer votre visite.