Que faire lors d’un long weeK-end à oslo ?

vue ensemble fjord oslo depuis Ekebergparken​, norvège

Que rêver de mieux à quelques jours de Noël que de quitter une météo tristoune et très pluvieuse pour retrouver l’esprit des fêtes scandinaves le temps d’un long week-end à Oslo ?

Voilà les spots à ne pas manquer mais également des idées de balades et mes coups de cœur hors des sentiers battus.

Les incontournables d’Oslo

Le centre-ville d’Oslo est relativement petit pour une capitale. Pourtant, il concentre un bon nombre des centres d’intérêt à visiter lors d’un week-end de 2/3 jours. Il est facile à parcourir à pied et honnêtement on se sent vraiment en sécurité.

Un autre atout de cette ville : C’est une des plus propres que j’ai pu visiter !

L'opéra

C’est un bâtiment à l’architecture très moderne sur les bords du fjord. On a une jolie vue sur la ville depuis les toiles terrasses en marbre blanc accessibles à pieds. 

Par contre, attention, en hiver cela devient une vraie patinoire…en pente ! N’hésitez pas à utiliser les rampes d’accès. Mon coccyx se souvient encore de mon imprudence 😉 !

De là, allez jeter un coup d’œil derrière l’opéra à la pointe de Sørenga. C’est un nouveau quartier gagné sur la mer. Il se trouve autour du tout nouveau musée Munch.

Les immeubles de ce quartier moderne ont un accès….en kayak sur le fjord!

De ce côté, l’eau était gelée. Nous avons assisté, interloqués, au bain rapide de norvégiens….alors que nous étions à côté emmitouflés dans nos doudounes avec gants et bonnet. Contrastes de température et de culture garantis !

On trouve aussi dans cette zone de jolies boutiques de vêtements, des bars et des restaurants au rez-de-chaussée des immeubles. 

La rue Karl Johan

C’est la principale rue commerçante qui rejoint le palais royal depuis la gare. Vous y trouverez un grand nombre de boutiques (sport, souvenirs, habillement). Essayez Cubus. C’est une marque que vous ne trouverez pas en France pour une mode moderne typiquement scandinave à prix équivalent à des chaînes comme Zara.

En termes de restauration ‘sur le pouce’ ne manquez pas le food truck typique: des gaufres fines en forme de fleur fourrées de garniture sucrée ou salée (personnellement,  j’ai trouvé celle au saumon et cream cheese excellente).

la place Spikersuppa

Au bout de cette rue, la place Spikersuppa accueille tout le mois de décembre le marché de Noël. Le bassin qui se transforme en patinoire de décembre à avril se retrouve au centre du marché. Mais vous risquez d’être déçus si vous comptez en profiter. Ici ils ne louent pas de patins. C’est finalement relativement normal. Tous les norvégiens ont une paire de patin à glace !

On trouve également sur ce marché, un manège et une grande roue pour petits et grands.

Les stands d’artisanat sont bien entendu nombreux. Vous pourrez ramener des gants, chaussettes, bonnets…

Côté alimentation, le choix est aussi important : burger, raclettes, crêpes, fromages, saumon, pralines, pommes d’amours….

Un marché de Noël sans vin chaud ? Impossible ! J’adore le glögg agrémenté de ses raisins secs et morceaux d’amande effilée. Par contre, en Norvège, la vente et l’usage d’alcool sont très réglementés. C’est ainsi qu’au centre du marché se trouve l’aire réservée aux consommateurs de boissons alcoolisées. Et ils ne rigolent pas avec ça ! Une elfe souriante est postée devant l’entrée de cette zone et ne vous laissera pas sortir tant que votre verre ne sera pas fini !

C’est ici le lieu idéal pour faire une petite pause sur un des bancs disposés autour des grands feux de bois. Les rennes Alfred et Rodolphe (de jolies marionnettes) animent cet espace avec des chants de Noël.

Un peu kitch? Même pas ! Je dirais plutôt que c’est une ambiance féerique pour qui a gardé un peu son âme d’enfant.

Le parc Vigeland

Un peu excentré, ce parc au nord-ouest d’Oslo abrite une magnifique collection de plus de 200 statues du sculpteur Gustav Vigeland (artiste norvégien du début du XXème siècle). Ces statues représentent toutes des nues aux différents âges de la vie.

Dispersées un peu partout dans le parc, la visite offre l’occasion d’une belle balade dans ce jardin arboré.

Attention si vous venez ici en hiver, soyez bien chaussés ! Comme dans la plupart des espaces verts de la capitale, la neige se transforme rapidement en épaisse couche de glace qui ne facilite pas toujours la balade.

Pour y accéder, le plus simple est de prendre le bus 12 (à 25 min depuis l’arrêt de la gare centrale).

A pied, c’est aussi possible mais vous mettrez presque1h et passerez par des quartiers pas forcément les plus jolis de la capitale.

Les docks piétons d’Aker Brygge

C’est l’occasion d’une jolie balade sur les quais le long du fjord. Côté mer vous pourrez observer en saison hivernale les osloborgers (habitants de la ville) profiter des bienfaits d’un sauna dans les petites cabanes en bois disposées le long du quai. Ils finissent fréquemment par un bain très rafraîchissant dans les eaux du fjord.

Si vous préférez profiter d’une séance shopping, le grand et élégant centre commercial installé sur ce même quai vous attend.

Ensuite, on peut continuer jusqu’au bout du quai (péninsule de Tjuvholmen). On a une très belle vue sur le fjord et on peut se promener dans le parc avec quelques statues et une petite plage.

La Citadelle d’Akershus

forteresse Akershus sous paysage enneigé oslo, norvège

Cette forteresse médiévale, construite en hauteur sur le bord du fjord, date du XIIIème siècle. Vous pourrez vous promener gratuitement sur les allées pavées entre les différents bâtiments formant la citadelle. Il ne faut pas manquer d’observer la vue imprenable sur les quais et le fjord depuis les remparts. 

Il est aussi possible de visiter l’intérieur du château mais l’accès est payant.

Un peu plus loin hors du centre-ville

Dès qu’on s’éloigne un tout petit peu à pied du centre-ville, on se retrouve rapidement dans des quartiers très calmes où la nature est omniprésente.

Ekebergparken

A 2km du centre-ville, on peut prendre de la hauteur et avoir une vue magnifique sur Oslo. 

Au soleil couchant c’est réellement magnifique !

C’est un peu plus difficile par contre d’observer le fjord car on est vite gênés par les nombreux arbres mais en continuant sur la colline (près du terrain de sport) on trouve un spot photos dégagé. 

Le parc est parsemés de sculptures hétéroclites qui donnent une autre dimension à la visite. Vous croiserez peut être une guirlande de slips blancs dans les branches des pins, un ange en marbre aux muscles et organes apparents, une randonneuse plus vraie que nature si ce n’est sa taille imposante, une femme-oiseau multicolore … et bien d’autres œuvres.

L’accès depuis le centre-ville est possible à pied bien que le parcours qui longe les voies ferrées ou une grande avenue ne soit pas des plus agréables.

Sinon les trams 13 ou 19 vous déposent au bas de la colline en 10 minutes. Il faudra juste un peu de courage ensuite pour grimper au sommet.

Akerselva

En partant du centre-ville, derrière la gare, on rejoint la rivière Akerselva. Ses bords sont aménagés sur des kilomètres pour permettre une belle balade dans la nature. Tout le long du parcours, nous avons croisé, canards, cygnes et mouettes ainsi que quelques jolies cascades. Elles étaient totalement gelées ! Il ne faisait pourtant pas très froid (2/3 degrés) mais quelques jours avant les températures étaient descendues au-dessous de -10 formant ces paysages féériques.

Il faut aussi prévoir des arrêts pour visiter les quartiers avoisinants dont certains méritent vraiment le détour.

Grünerløkka : C’est un ancien quartier ouvrier dont les usines en briques rouges ont été rénovées et reconverties. Ambiance bohème, street-art, cafés les pieds dans l’eau : J’ai y trouvé beaucoup de charme et une ambiance calme et apaisante.  

Nous nous sommes arrêtés pour nous réchauffer. Oui, même si c’est un temps très doux pour une journée hivernale à Oslo, c’est un peu plus compliqué pour nous. Le Mathallen food court est le lieu parfait pour une collation au chaud !

Les rues très photographiées de Telthusbakken et Damstredet se trouvent seulement à quelques minutes à pieds de la rivière.  C’est vrai qu’elles sont très jolies avec leurs vieilles et charmantes maisons en bois coloré très typique … mais cela reste une zone restreinte où l’on croise beaucoup de touristes en quête de la photo instagram parfaite !

En conclusion, si vous avez un peu de temps et envie de vous éloigner du centre-ville et prendre un grand bol d’air dans des paysages champêtres magnifique, cette balade est faite pour vous ! 

Encore plus loin du centre-ville

En vous éloignant encore un peu plus, des balades ou des activités sportives en pleine nature sont possibles.

Skimore

La station de ski d’Oslo, Skimore Oslo, se trouve à peine à 30 minutes du centre-ville. 

Nous avons pris en début de matinée le métro (ligne 1 jusqu’à la station Voksenkollen). C’est très surprenant de voir dans une rame à la fois des personnes qui partent au travail et d’autres partir faire du ski avec tout leur matériel !

La station comporte tout de même une quinzaine de piste de ski alpin dans un beau décor de montagnes avec une multitude de sapins.

forfait : 42€ (décembre 2023)

Musée du ski de Holmenkollbakken

En revenant par le métro à Oslo, ne manquez pas de vous arrêter à la station Holmenkollen pour une petite visite du Musée du ski de Holmenkollbakken. Ce qui nous a le plus impressionné c’est la montée jusqu’au sommet d’un des plus vieux tremplins de saut à ski du monde. Il a été utilisé pour les JO de 1952.

De là haut on a une vue panoramique sur toute la ville et un sentiment de vertige en imaginant les sportifs qui empruntent la rampe .

lac de Sognvann

Si vous préférez le ski de fond, les balades à pied ou que vous ne visitez pas Oslo pendant la période hivernale, une autre alternative est de se rendre au lac de Sognvann.

Nous avons été charmés par ce lieu : un grand lac entouré de collines, de sapins et entourés de pistes de ski de fond, de sentiers de randonnées, pistes de VTT… et une immense piste naturelle de patins à glace tracée sur le lac !

Ce dimanche matin nous avons croisé pas mal de monde sur terre,… ou sur la glace 😉 mais l’atmosphère reste extrêmement paisible.

La grande enfant qui sommeille en moi a adoré marcher sur la glace au centre du lac, comme dans les films !  Nous avons partagé la piste avec des enfants, de vrais patineurs sportifs, un couple en patins poussant un landau !

Des images atypiques pour nous : Une famille préparait un barbecue sur le bord du lac. Une jeune femme en maillot de de bain a sauté dans un trou aménagé dans la glace… pour prendre un rapide bain !

Accès en 25 minutes par le métro T5 près de la gare centrale

Tour du lac : environ 5 km

Ce que nous n'avons pas eu le temps de faire

– La visite du nouveau et très design musée Munch bâti sur le bord du fjord. (vous pourrez admirer le célèbre tableau : ‘Le cri’ )

– Une croisière sur le fjord (à partir de 35€ et beaucoup plus si vous choisissez l’option dîner croisière) : Le temps très couvert pendant notre séjour ne s’y prêtait pas vraiment.

– Le musée folklorique norvégien sur la presqu’île de Bygdøy et la reconstitution d’une village typique avec ces jolies maisons en bois. C’est très sympa à faire avec des enfants.

En pratique

icone voiture

Transports à Oslo

 

 

Attention,  même en prenant une compagnie non low cost,  si vous n y prêtez pas attention,  vous risquez d’atterrir à l aéroport d’Oslo trf à Sandefjord, à 110km de la capitale !

Et si vous avez comme nous la malchance de tomber un jour où les trains sont annulés pour problème technique….il vous en coûtera 250€ en taxi !

De quoi finir d’alléger votre porte monnaie a la fin de votre séjour norvégien !

Le VRAI aéroport est celui de Oslo Gardermoen

Dans ce cas, un train express vous conduit en 20 minutes jusqu’à la gare centrale pour …€

L’application Ruter est l’application des transports d’Oslo. Elle vous permet d’acheter directement un billet sur votre smartphone et de le scanner en montant dans le bus, tram, métro ou bateau. C’est rapide et pratique.

4€ le billet de metro/bus valable 1h ou forfait 1 journée : 12€

icone lit

Où dormir à Oslo 

 

Privilégiez un hébergement près de la gare: vous êtes en plein centre-ville.

Cette localisation est également parfaite si vous souhaitez randonner ou skier dans les environs car tous les métros et bus sont à proximité. 

Nous avions logé dans un Airbnb: appartement confortable entre la gare centrale et l’opéra. (Contactez moi si vous souhaitez l’adresse)

icone fourchette et couteau

Où manger à Oslo

 

cafe cathedral restaurant et food truck : 9 et 13 NOK les gaufres

 

mathallen food hall : C’est une bonne adresse pour se restaurer rapidement. Cette halle au bord de la rivière abrite un nombre important de stand de nourriture norvégienne mais aussi de toute l’Europe. Le choix est vaste : bowl, hamburgers, dim sum, pad thai, viennoiseries, tacos, tapas, crêpes ….

C’est également un lieu sympa pour un boire un verre dans l’un des 3 bars.

gaufre saumon cheese cream, food truck oslo
icone sac de course

Shopping à OSLO

 

Faire ses courses : kiwi ou rema1000

Que ramener ? :

Du saumon fumé 

Vêtement pour temps froid (beaucoup plus de choix qu’en France et curieusement à des prix souvent plus abordables. Il y a pas mal de boutiques de sports dans le centre. Testez xxl par exemple)

icone dollar

Change : utilisez l appli revolut. Vous n’aurez aucun frais de change ( si vous pensez bien à faire vos conversions de devises hors week-end ! )

1nok = 11,3 eur en décembre 2023.